Message de Carole DELGA, Présidente de la Région Occitanie pour la 11ème Convention

Message de Carole DELGA, Présidente de la Région Occitanie pour la 11ème Convention

Bonjour à toutes et à tous.

● Je suis très heureuse de vous adresser ce message à l’occasion de la 11ème convention nationale de Génération Ecologie

Je ne peux pas être des vôtres aujourd’hui mais je tenais à vous souhaiter la bienvenue en Occitanie/Pyrénées Méditerranée.

Merci à Yves Pietrasanta de sa confiance, mais également de la constance et de la qualité de ses engagements en faveur de notre région et de son environnement.

● "Agir, pas gémir », telle est votre doctrine. C’est aussi la mienne et celle de la majorité régionale que je conduis pour préparer l’avenir de l’Occitanie dans 20 ou 30 ans.

Nous avons une ambition commune : celle d’une transition énergétique et écologique exemplaire.

Produire, consommer et se déplacer autrement sont devenus des impératifs dans notre région en mutation rapide et soumise à une très forte pression démographique.

L’adaptation au changement climatique est l’affaire de tous. Nous y prenons toute notre part, car si l’engagement est global, souvent les solutions sont locales.

● Nous avons ainsi fait de la transition énergétique une priorité en nous fixant l’ambition de devenir la 1ère région à énergie positive française.

Cela grâce à la rénovation du bâti et au développement des énergies renouvelables, l’éolien flottant tout près d’ici bientôt, le solaire, les bioénergies etc.

L’Occitanie est d’ailleurs labellisée « Territoire hydrogène ». Je viens de lancer le projet « HyPort » destiné au développement de l’hydrogène vert, énergie d’avenir, dans les zones aéroportuaires et plus largement sur le territoire régional.

● Un territoire durable est aussi celui qui agit pour développer fortement les transports collectifs.

Les assises nationales de la Mobilité viennent d’être lancées. Dans la droite ligne des « Etats Généraux du Rail et de l’Intermodalité » organisés par la Région dans ses 13 départements en 2016.

La Région a pris un engagement sans précèdent pour investir 13 milliards d’€ jusqu’en 2030 dans un système de transport et de mobilité intelligent, équitable et durable.

10 grands chantiers sont lancés pour désenclaver les territoires et pour diminuer la pollution.

Deux priorités ont clairement été exprimées par nos concitoyens: la grande vitesse et les trains du quotidien. Parce que les deux sont nécessaires et complémentaires pour l’avenir de l’Occitanie, des Pyrénées à la Méditerranée.

● Autre grande ambition résolument tournée vers la protection et la valorisation de l’environnement, c’est notre Plan littoral 21.  Il va nous permettre de repenser un aménagement durable de nos 200 kms de côte en conciliant activité portuaire et plaisance, urbanisme et environnement, tourisme de nature et respect de la biodiversité exceptionnelle de cette région.

Et bien sûr en préservant les métiers de la pêche et de la conchyliculture si chers aux habitants de l’Etang de Thau.

● Un dernier exemple enfin, choisi parmi nos politiques favorables à la transition écologique, je veux citer la nouvelle politique agricole régionale qui renforce son soutien au Bio avec un budget en augmentation de 30%.

● Vous le voyez, l’écologie a de l’avenir en Occitanie.

Grâce à une majorité plurielle qui sait travailler ensemble au service de l’intérêt collectif et grâce à une démocratie citoyenne renouvelée et innovante.

La transition écologique et énergétique, je ne la conçois qu’en impliquant pleinement les citoyens dans les prises de décision des projets locaux qui les concernent.  

Je sais que ce sont des valeurs que nous partageons.

Je vous souhaite  une excellente convention nationale.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Génération Ecologie

L'écologie responsable
Voir le profil de Génération Ecologie sur le portail Overblog

Commenter cet article