Primaire d’EELV : des verts plus clairs !

 Primaire d’EELV : des verts plus clairs !

 

 

 

 

Même si le vote pour désigner le candidat d’EELV à la prochaine élection présidentielle ne coïncide pas avec celui des militants d’EELV, l’élimination de Cécile Duflot au premier tour marque une évolution chez les anciens « Verts ».

 

En effet, depuis que Dominique Voynet avait éliminé Antoine Waechter de la direction des « Verts » ce parti était dominé par les anciens trotskystes-maoïstes dont la préoccupation sociétale l’emportait sur la vocation écologiste de ce parti.

 

Cette situation a perdurée sous la houlette de Cécile Duflot. L’élimination de cette dernière pourrait indiquer qu’EELV, héritier direct du parti des « Verts », va enfin s’occuper en priorité des problèmes écologiques.

 

 La division des écologistes suite aux parasitages par des groupes extrémistes a été le facteur principal de leur décrédibilisassions dans l’opinion publique alors que l’écologie est devenue une préoccupation de la majorité de nos concitoyens.

 

L’avenir nous dira si ce vote est la conséquence d’une vague de fond écologiste ou un mouvement d’humeur comme cela à été souvent le cas depuis la naissance du parti Vert.

     

 

Michel Villeneuve

Vice-président de GE

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Génération Ecologie

L'écologie responsable
Voir le profil de Génération Ecologie sur le portail Overblog

Commenter cet article