GE participe à "La Belle Alliance Populaire"

GE participe à "La Belle Alliance Populaire"

Intervention d'Eric Grasset, Porte-parole de Génération Ecologie à l'Assemblée générale de la BAP le 2 juillet

Etre écologiste, c’est être sobre. La sobriété n’est pas synonyme de privation. Etre sobre, c’est réfléchir avant d’utiliser, réutiliser, recycler.

Etre écologiste, c’est être respectueux, respectueux de la nature, des humains, des idées. C’est être respectueux des différences politiques, syndicales, associatives. C’est aussi être respectueux de ses partenaires, notamment dans les phases de négociation électorale. Comment construire une Belle alliance en confiance sans revenir sur les dernières échéances électorales en région où les militants de Génération Ecologie ont été maltraités. Comment passer d’une Belle alliance à une Très Belle alliance si nous n’avons pas une réflexion sur le respect des partenaires ?

Etre écologiste c’est bien vivre. C’est penser toujours quantité ET Qualité, tant en matière d’alimentation, de logement, que de culture par exemple.

Lorsque nous sommes au pouvoir être social-écologiste ce n’est pas de choisir seulement de financer des questions sociales au détriment de questions environnementales. Trop d’élus de « gauche » ont fait ces choix par le passé, en faisant des questions de nature une variable d’ajustement. A l’inverse, être social écologiste ce n’est pas comme fait le maire EELV de Grenoble qui fait le choix de planter 25 fruitiers, tout en choisissant de fermer des bibliothèques de proximité et de rendre payante la médecine préventive.

A Génération Ecologie, porteur d’une écologie responsable, nous pensons qu’en participant à la Belle Alliance nous devons nous appuyer ces deux piliers : le social et l’environnement.

C’est ce que nous continuerons de défendre dans les prochaines semaines. Conscients que le retour de Nicolas Sarkozy est dangereux pour les valeurs que nous portons, que Marine Le Pen est aux portes du pouvoir, nous savons que les progressistes ne peuvent gagner que si ils sont rassemblés, novateurs et ouverts aux citoyens. La primaire ne peut être porteuse d’idées nouvelles si seulement des parlementaires ou d’anciens parlementaires débattent. Via son réseau militant et citoyen dans toute la France, Génération Ecologie est prête à se mobiliser et porter les valeurs écologistes en débat avec le reste de la gauche réformiste.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Génération Ecologie

L'écologie responsable
Voir le profil de Génération Ecologie sur le portail Overblog

Commenter cet article