Une nouvelle hydrolienne immergée en Bretagne

Une nouvelle hydrolienne immergée en Bretagne

Une nouvelle hydrolienne immergée en Bretagne

Après l'hydrolienne Sabella installée au large d'Ouessant en 2015, c'est au tour de l'hydrolienne DCNS/Openhydro d'être immergée depuis hier au large de l'île de Bréhat, pour tirer de l'énergie des courants entourant l'île. Une deuxième hydrolienne la rejoindra au printemps, pour former la première ferme pilote raccordée au réseau électrique national.

« La Bretagne confirme sa position de leader français de l'hydrolien. Les énergies marines seront au coeur de la transition énergétique de notre région. », a souligné Dominique Ramard, conseiller régional délégué à la transition énergétique, en félicitant « l'ensemble des équipes qui ont assuré, depuis Brest jusqu'à l'immersion de l'hydrolienne, la réussite de cette opération exceptionnelle !». Partenaire de ce projet, la Région Bretagne soutient, en effet, le développement d'une véritable filière industrielle dans les énergies marines renouvelables.

Une ferme hydrolienne pilote raccordée au réseau électrique

Une première immersion d'un prototype d'hydrolienne avait eu lieu en 2011-2012 et une deuxième immersion, en 2013-2014 : ces différentes phases ont permis de vérifier en conditions réelles la fiabilité de cette nouvelle technologie et les conditions d'installation. C'est au terme d'une opération technique très complexe que les équipes d'EDF et de DCNS/Openhydro ont déposé avec succès la machine à 40 m de profondeur au large de Paimpol ce mercredi pour tirer de l'énergie des courants entourant l'île. Une deuxième hydrolienne la rejoindra au printemps, pour former la première ferme pilote raccordée au réseau électrique national. Chacune fournira une puissance de 1MW.

La Bretagne, région pilote dans les énergies marines

Les côtes bretonnes possèdent un potentiel énergétique insuffisamment exploité. Pour optimiser le positionnement de la Bretagne sur le secteur et soutenir le développement d'une véritable filière industrielle dans les énergies marines, la Région articule son action autour de trois grands axes :

- L'aide aux projets de recherche et d’innovation,

- La structuration d'une filière industrielle (autour de projets de parcs hydroliens et éoliens offshore notamment, projet d'aménagement du port de Brest pour la construction éolienne),

- L'implication dans la plateforme d’innovation mondiale France Energie Marines installée à Brest.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Génération Ecologie

L'écologie responsable
Voir le profil de Génération Ecologie sur le portail Overblog

Commenter cet article