Piolle (EE-LV) remplacé par Grasset (GE) à la région

Par Lucie Blanchard

Drôle de coïncidence, le nouveau maire écologiste de Grenoble, Eric Piolle, qui a présenté sa démission ce jeudi au conseil régional, y sera remplacé par Eric Grasset (GE), qui figurait sur la liste de Jérôme Safar (PS) aux dernières municipales grenobloises.

C'est le jeu des alliances. Les écologistes ayant fait liste commune au deuxième tour des dernières élections régionales avec le PS, la démission ce jeudi d'Eric Piolle (EELV) au conseil régional fera monter Eric Grasset, 46 ans, maître de conférences et représentant d'un autre mouvement écologiste, Génération Ecologie, rattaché au PS à Grenoble depuis sa démission des Verts en 2010.

Pour la petite histoire, le conseiller municipal et communautaire grenoblois figurait aux dernières municipales sur la liste de Jérôme Safar (PS), opposant d'Eric Piolle arrivé derrière lui mais qui avait choisi de se maintenir malgré le maintien d'une liste de droite. Il s'agit donc d'un opposant au nouveau maire de Grenoble.

Il le remplacera pourtant dans l'hémicycle régional dès la prochaine assemblée. Eric Grasset y a déjà siégé entre 2004 et 2010, il siégeait alors au sein du groupe des Verts qu'il avait quitté pour rejoindre Michel Destot (PS) à Grenoble. Cette fois, il rejoindra donc vraisemblablement les rangs des socialistes, ou peut-être du PRG.

Piolle (EE-LV) remplacé par Grasset (GE) à la région
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Génération Ecologie

L'écologie responsable
Voir le profil de Génération Ecologie sur le portail Overblog

Commenter cet article